Depuis cette semaine une partie de l’équipe des CEMÉA accompagne les animateurs des maisons de quartiers qui mettent en place différentes actions pour reprendre contact avec les habitant-es. Mardi, des maraudes ont été organisées dans les quartiers de Beauregard et du Petit Caporal, un objectif : recréer du lien avec les habitant-es. Ces visites au sein des quartiers ont aussi permis de faire le lien avec l’école, notamment en déposant les devoirs pour certaines familles. Des discussions autour de la question de la scolarité ont été évoquées, ainsi que les inquiétudes que cela peut amener. Des attestations de déplacement ont été distribuées. Mercredi, la maison de quartier d’Avalix distribuait des kits à destination des familles avec enfants, un assortiment de jeux, crayons, pâte à modeler et autres petits choses pour passer le temps !

Nous avons eu l’occasion de rencontrer un habitant du quartier très investi. En effet, il fait parti d’une association du quartier qui se nomme “Au cœur”. Il a eu l’idée de proposer un service pour les personnes non véhiculées qui ont du mal à ramener beaucoup de courses. Avec l’accord du supermarché du coin il propose, muni de gants, masque et visière, aux habitant-e-s de transporter leurs courses dans un caddie jusqu’à chez eux. C’est donc l’occasion pour les habitant-e-s “d’éviter de faire des petits courses tout les deux jours et c’est aussi un moyen de créer du lien social et de discuter ensemble sur le chemin”. Des initiatives solidaires fleurissent aussi à Saint Nazaire, bientôt un projet radio va peut être voir le jour sur les quartiers.